Le harcèlement sexuel est le fait d’imposer, de façon répétée (au moins deux fois) à une personne des propos ou comportements à connotation sexuelle, qui portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante. Le harcèlement sexuel est également le fait d’user (de façon non répétée) de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un autre, Articles L. 1153-1 à 6 du Code du Travail.

Le harcèlement est la répétition de propos et de comportements ayant pour but ou effet une dégradation des conditions de vie. Cela se traduit par des conséquences sur la santé physique ou mentale de la personne harcelée.

La loi punit le harcèlement dans toutes les situations.

Ces actes peuvent être :

  • des insultes ou vexations,
  • des menaces,
  • des propos obscènes,
  • des appels téléphoniques, SMS ou courriers électroniques malveillants,
  • des visites au domicile ou passages sur le lieu de travail…

Il y a harcèlement quels que soient les rapports entre l’auteur et la victime : collègues de travail, voisins, élèves d’un même établissement, couple marié ou non…

Question : Sur mon lieu de travail, sont affichés des calendriers présentant des photos de femmes très suggestives. Ces photos me mettent très mal à l’aise, que puis-je faire ?

Réponse : Dans ce cas précis, les photos contribuent à créer un environnement humiliant et dégradant, ce qui est condamné pénalement au titre du harcèlement sexuel. Vous pouvez exiger de votre employeur qu’il enlève ces photos c’est de sa responsabilité de vous assurer un environnement de travail non sexiste. S’il ne le fait pas, contactez vos représentant.e.s syndicaux qui pourront intervenir auprès de la direction ou vous accompagner dans une démarche de plainte