Conditions de travail

Améliorer les conditions de travail et prévenir la pénibilité

Il faut améliorer les conditions de travail et reconnaître la pénibilité des métiers à prédominance féminine. Une caissière peut porter chaque jour plusieurs tonnes de produits, pourtant, elle ne bénéficie ni d’aménagement du poste de travail ni de reconnaissance de la pénibilité. De même, pour les  aides-soignantes, infirmières ou aides à domicile qui portent chaque jour des dizaines de patients. Ou encore pour les ATSEM  (Agentes Territoriales Spécialisés des Écoles Maternelles), qui travaillent toute la journée dans le bruit…

De plus, favoriser la mixité dans les métiers à prédominance masculine est aussi l’occasion de revoir les conditions de travail, en limitant par exemple le port de charges lourdes ou le travail de nuit.

Nos exigences

  • Améliorer les conditions de travail et reconnaître la pénibilité des métiers à prédominance féminine
  • Pour favoriser la mixité des métiers à prédominance masculine, revoir les conditions de travail et garantir un accès aux sanitaires et aux vestiaires pour tous et toutes.

La revalorisation des métiers à prédominance féminine est un des leviers pour gagner une mixité des métiers, pour inciter aussi les hommes à aller vers des métiers à prédominance féminine.

Boite à outils

Last updated: décembre 5, 2017 at 11:04